Elle est la divinité du feu sacré (représentant le foyer) devant lequel tout nouveau-né doit être présenté avant d'être admis dans la famille. Elle est la fille aînée de Cronos et de Rhéa, sœur de Zeus, Poséidon, Hadès, Héra et Déméter. Hestia appartient à la génération des douze grandes divinités de l'Olympe. Comme Athéna et Artémis, elle est une déesse vierge. En effet, Quand Zeus, son frère, s'empara du pouvoir suprême, elle obtint la faveur de conserver éternellement sa virginité, afin d'échapper aux assiduités amoureuses d'Apollon et de Poséidon. On ne lui connait aucune personnalité distincte et elle ne joue aucun rôle dans les mythes. Chaque repas commençait et finissait par une offrande à la déesse : " Hestia, dans toutes les demeures, terrestres ou célestes, on vous honore la première, le doux vin vous est offert avant et après la fête. Dieux ou mortels ne peuvent jamais sans vous s'asseoir au banquet." Chaque cité posséde un foyer public qui lui est consacré et qui ne doit jamais s'éteindre. A Rome le feu sacré de Vesta est entrenu par 6 jeunes prêtresses vierges, les Vestales.Quand les Grecs voulaient fonder une colonie, ils emportaient de la métropole du charbon du feu sacré destiné à allumer le foyer de la nouvelle patrie. Ainsi, Hestia, symbolise aussi la pérennité de la civilisation et de la religion.

hestia_vesta