Dans beaucoup de mythologies, les nymphes sont des divinités subalternes bienveillantes, des esprits de la nature féminins. Elles personnifient les activités productrices et créatives de la nature et sont les protectrices des jeunes filles, des fiancées et des jeunes mariées. La mythologie grècque en compte beaucoup et elles sont souvent mises en scènes dans les mythes notament avec les satyres. D'ailleurs,le mot "nymphe" a donné le nom "nymphomanie" en référence aux nymphes grècques qui avaient de nombreuses aventures, et pour les hommes ont appel satyriasisme le fait d'être lubrique, obcédé et de vouloir coucher avec des inconnues. Les nymphes sont souvent associées à d'autres divinités plus importantes comme Artémis, Apollon, Dionysos, Pan ou Hermès. Elles peuplent la plupart des lieux naturels : montagnes, bocages, sources, rivières, vallées, grottes, forêts... et ainsi prennent plusieurs appelations. On distingue les nymphes terrestres (dryades, oréades...) et les nymphes aquatiques (océanides, néréides et naïades). Elles sont assimilées aux divinités romaines des fontaines, sources et rivières. Elles étaient vénérées dans des nymphées, des grottes naturelles, dans des niches où l'on placait leurs statues et une fontaine (à l'époque romaine une nymphée est une fontain publique monumentale).

Les différents types de nymphes :

Les dryades : les nymphes des arbres en général et en particulier des chênes (en grec "drus"). Elles sortent de l'arbre des Hespérides et certaines d'entre elles allaient dans le jardin des Hespérides protéger les pommes d'or (cadeau de Gaia à Héra pour ces noces et gardées par les Hespérides) qu'il contenaint. Elles ne sont pas immortelles mais vivent très longtemps. La plus connue est Eurydice la femme d'Orphée.

Les hamadryades : Elles sont attachées à un arbre contrairement aux dryades qui vivent libre dans la forêt.

Les oréades : Ce sont les nymphes des montagnes et des grottes comme Echo.

Les océanides : Elles sont les nymphes des eaux, filles d'Océan et Thétis, comme leurs frères les dieux fleuves elles sont trois milles. Chacune garde un point d'eau particulier (même les eaux du monde sousterrain). Les plus connues sont Aréthuse, Callirrhoé, Calypso, Clymène, Dioné, Doris, Électre, Éthra, Europe, Eurynomé, Ianthé, Idya, Métis, Perséis, Pléioné, Rhodée, Styx, Uranie...

Les néréides : Elles sont des nymphes marines. Filles de Nérée (dieu marin primitif surnomé le "vieillard de la mer") et Doris (une océanide), elles sont 50 et forment le cortège de Poséidon. Elles sont généralement représentée comme des très jolies jeunes filles aux cheveux ornés de perles. Des dauphins ou des chevaux marins, les portent et elles tiennent à la main tantôt un trident, tantôt une couronne ou une Victoire, tantôt une branche de corail. Quelquefois on les représente moitié femmes et moitié poissons (comme les sirènes).

Les naïades : Les nymphes des fontaines, rivières et fleuves. Elles sont les filles de Zeus et parfois prêtresses de Dionysos. Certains en font les mères des satyres. Elles sont des divintés champêtres et leur culte ne s'étant pas alors au villes. On leur offre en sacrifice des chèvres et des agneaux avec des libations de vin, de miel et d'huile. Souvent on met sur leur autels du lait, des fruits et des fleurs. Elles sont représentées comme de belles jeunes filles à moitié nues parées de perles et une couronne de roseau orne souvent leur longue chevelure argentée. Parfois, elles sont aussi couronnées de plantes aquatiques, et accompagnées d'un serpent qui se dresse comme pour les enlacer dans ses replis. Grâce à leur eau sacrée, elles apportent la fécondité aux jeunes mariées et certaines de leurs eaux ont des vertues curratrices. (Elles sont appelées ondines dans la mythologie germanique.)

Les hyades : Filles du Titan Atlas et de l'Océanide Ethra, elles passent parfois pour être les nymphes de la pluie. Les sources divergent sur leur nombres mais souvent on en retient 7 : Ambrosia, Acsylé, Coronis, Phaesylé, Cleia, Phaeo,et Eudore. Elles furent les nourices de Zeus à Dodone et ce sont elles qui transportèrent Dionysos sur le mont Nysa et qui le confièrent à Ino. Pour éviter la vengeance d'Héra, Zeus les transporta au ciel parmis les constellations. Une autre légende raconte qu'à la mort de leur frère Hyas tué par un animal féroce, leur douleur fut si grande que Zeus, ému, les plaça dans le ciel où elles continuent de pleurer. C'est pourquoi l'apparition des Hyades (un amas ouvert de 200 étoiles et formant le V du Taureau) au lever ou au coucher du soleil annonce la pluie.

Les méliades : Elles sont nées de Gaia (la terre) fécondée par le sang d'Ouranos (le ciel) lorsque Cronos lui trancha les organes génitaux. Elles sont les nymphes les plus anciennes. Elles peuplent les frênes et en raison de leur origines sanglantes, le bois de ces arbres sert à la confection des lances.

(j'ai aussi trouvé les alséides fréquentant les bocages et les limoniades peuplant les prairies et les fleurs mais je ne suis sur de rien à leurs propos.)

jwaterhouse_nymphs_study2